...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lindsey L. Worthen

Aller en bas 
AuteurMessage
Lindsey L. Worthen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Lindsey L. Worthen   Ven 26 Déc - 15:16




Étape I

    Nom : Worthen. Ce nom vous dit peut-être quelque chose, ce qui est tout à faire normal étant donné que mon père tient une célèbre ligne d'hôtel portant ce nom désormais célèbre.
    Prénom : Lindsey, Loren. Oui, apparement mes parents aimaient beaucoup les prénoms se commançant par la lettre "L" à ce moment là.
    Age : 19 ans.
    Lieu de naissance et date : Londres, un jour d'avril, le 12 avril 1989 pour être précise.



Étape II

    Biographie : Mon lieu de naissance est Londres, le coeur de Londres. Il pleuvait, je ne l'ai pas vu de mes propres yeux bien évidemment mais on me l'a dit. Un jour de pluie. Remarque dans ce bout de globe là il ne fait pas souvent un soleil radieux. Mon père se nomme John Worthen, extrêmement original c'est clair. Lorsque je suis née il venait juste de lancer son marché qui fonctionnait déjà très bien. Ma famille ayant une immense fortune depuis plusieurs siècles mon père avait plus que les moyens nécessaires pour lancer son affaire. Les hôtels Worthen maintenant connus et bien fréquentés dans plusieurs pays. Donc, durant mon enfance, je ne manqua de rien bien évidement. Mon père, malgré son travail, était toujours près de moi, il me gâtait et à toujours tout fait pour combler ce vide, une maman disparue. Ma naissance fût accompagnée de bien des problèmes, ma mère est morte d'une hémorragie juste après m'avoir mise au monde. D'un coté, je m'en suis toujours un peu voulue mais d'une façon ou d'une autre ce n'est pas vraiment de ma faute... J'ai été gâtée durant tout mon enfance, toutes ces années j'ai été choyée, autant par les domestiques que par ma famille, je n'ai jamais manquer de rien. Jamais je ne pouvais me plaindre étant donner que ce dont j'avais besoin arrivait sur un plateau avant même que je ne le demande. Mes belles boucles blondes étaient donc coiffées délicatement tout les matins, mes petite robes étaient toujours préparés la veille par Angela; une gouvernante qui s'occupait de moi pour les rares fois où mon père n'était pas là. Mon enfance était donc parfaite, une scolarité parfaite et surtout un comportement parfait, la petite fille modèle qui aime son papa plus que tout au monde. En gros, c'était ça.

    C'est arrivée vers l'âge de douze ans que je commença à "me révéler". Le terme n'est pas approprié pour ça mais ça résume assez la chose. C'est vers ces eaux là que je me décida enfin à sortir de l'ombre de mon père. Je passais de plus en plus de temps avec mes amis, principalement Morgan et Allie que je considérait à l'époque comme mes meilleurs amis, quand on compare à la situation actuelle des choses c'est assez différent, surtout lorsqu'on sait que Allie ne me supporte plus parce que je suis sortie avec le mec sur lequel elle avait flashé, à savoir Morgan. Un triangle amoureux ? C'est exactement ça. A l'époque, il y avait aussi Heather, c'est surtout en sa présence que je me transformais. Non, en fait, pour être vraie, c'est avec elle que je faisais ce dont j'avais toujours voulu faire, mes coups tordus pouvaient enfin être exposés au grand jour. C'est en sa compagnie que j'ai compris que ça ne servait à rien de se comporter à l'extérieur comme à l'intérieur, devant papa on fait la petite fille modèle mais dehors on se laisse aller... C'est à cet âge là, 12 ans, que ma vie commença. A l'école, les gens me considéraient comme une idole, la fille trop bien habillée et qui a la classe. Même jeune on m'adulait... Ca m'a toujours étonnée. On m'a toujours dit que j'étais quelqu'un d'attachante et extravertie et que je n'avais pas de mal à me faire des amis. C'est assez vrai d'ailleurs. J'ai toujours été légèrement en avance sur mon âge, vers mes treize-quatorze ans je me suis disputée avec Nina O'Lane, une fille que, soit dit en passant, je n'ai jamais pu supporter et en particulier lorsque nous étions toute deux amoureuses du même type, et malheureusement pour moi c'est cette garce qui l'eut... Il est vrai qu'à ce moment de l'histoire je sortais avec Morgan, avec qui je sors toujours quand on y pense. Mon but n'étais pas de larguer Morgan mais je crois que c'était simplement un petit désir, en tout cas depuis ce jour là je supporte encore moins Nina, et c'est parfaitement réciproque, nous sommes deux ennemies, à chaque fête il y en a une de côté, toujours une pour surpasser l'autre et à chaque fois qu'on se croise... Ne vaut mieux pas être là. Morgan à donc été ma première fois. Je n'aime pas trop dire ça surtout de cette façon là mais c'est la pure vérité et c'est ce qui a marquer le début de nombreuses trahisons ou tromperies. Je l'ai fait vers l'âge de quatorze ans, le jour qui suivait mon anniversaire. Certain penserons peut-être que c'est prématuré mais pour moi c'est un âge tout à fait correct. C'est lorsque je rentra au lycée que je vécu les expériences les plus folles de ma vie. Au collège, déjà, j'étais quelqu'un d'assez populaire, tout le monde connaissait mon prénom, mais au lycée tout à été accentué. C'est là-bas que j'ai rencontrer Edward nous étions toujours dans le même établissement scolaire mais c'est au lycée que nous avons été amenés à nous connaître, sûrement le mec le plus adulé de tout l'établissement, et le frère d'Allie par la même occasion, nous avons été amenés à nous côtoyer, statu décidaient pour nous, c'est ce qui nous a permis de nous rapprocher et de devenir d'excellents amis par la suite. Puis Morgan s'est trouvé deux amis, Peter et Edward justement. Seulement, plus le temps passait et plus mon chéri était avec ces deux là, le seul truc qui me dérangeait était juste Peter. Impossible de l'encadrer, lorsque nous nous sommes rencontrés pour la première fois c'était assez explosif alors quand c'est l'un des amis de votre compagnon forcément c'est assez dur à supporter. Il y a eu ces fêtes où ça a parfois basculer, ces moments de plane en pleine journée d'exam. Bref, c'était ma ie j'étais complètement libertine. Puis, Heather, mon amie de toujours est partie. Du jour au lendemain je n'ai plus eu de signe de vie d'elle. Pendant tout le mois qui a suivit j'ai eu l'impression de tomber carrément en dépression, elle avec qui j'aimais tant partager mes folies, avec qui je rigolais tellement, avec qui je passais tout mon temps libre, aucun au revoir ni même un adieu, elle est partie sans me prévenir... Je lui en ai voulu mais le temps passe et ça fait tellement longtemps...

    Ma vie suivait son cours tranquilement, je vivais ma vie comme je le souhaitais, mon père me prenais toujours pour la petite fille modèle, celle qui montre la bonne éducation à tout le monde et tout allait pour le mieux.... Jusqu'à ce fameux soir. Depuis l'âge de mes quatorze ans je ne l'avais pas fait qu'une fois, et même si je sors toujours avec Morgan ce dernier n'a pas été le seul à goûter à mes talents. Lors d'une soirée organisée par je ne sais lequel de mes anciens amis, j'ai enchainer les boissons alcoolisées toutes plus fortes que les autres. C'est alors que ce type est arrivé devant moi, il a commencer à me draguer et plus il parlait moins je n'arrivais à comprendre ses paroles, chaque phrase se terminait en une boullie de mots. Je ne me rappel plus de la notion de temps mais je dirais, environs une demi-heure après je me suis retrouvée dans une chambre d'hôtel avec ce type. Bien sûr nous avons passé la soirée ensemble, je ne connaissais pas son identitée mais mon taux d'alcool était assez élevé pour que j'en ai rien à foutre, ce qui me parait le plus louche c'est que je me souvienne de ce qui s'est passé... Enfin, le lendemain le type avais l'air mal en point, il gémissait et parassait très mal, je suis restée cinq minute à côté de lui avant de comprendre qu'il était en train de s'éteindre, trop d'alcool. Overdose. Prise de panique je suis partie dans la précipitation, j'avais trop peur. Voir quelqu'un en train de mourir devant vous et être seule dans la pièce ... Tout les angles de la situation reflètaient la même chose. Lorsque je suis sortie je savais que je faisais une énorme connerie, le laisser la mort en face sans appeller de secours... La panique était trop forte. Malheureusement pour moi ma fin de journée fût tout autant désagréable que la matinée même, un simple coup de téléphone de l'hôtel et mon père était furax, la femme chargée du nettoyage des chambres avait trouver l'homme mort et les caméras de l'hôtel montraient bien les personnes rentrées et sorties de la chambre.

    «Non mais quesque tu as fais ? Tu ne te rends pas compte ? Après tout ce que j'ai fais pour toi, être à tes côtés alors que j'ai bien d'autres choses à faire, j'ai presque mis mon commerce entre parenthèses pour toi et quesque tu fais ? Tu tues un homme ! Mais quesque j'ai fais au bo dieu pour mériter ça ?!


    - Tu ne sais même ce qui s'est passé! Je ne l'ai pas tué, il avait trop bu! Tu crois vraiment que je me suis amusée à lui faire boire toutes les bouteilles qui trainaient dans la chambre juste pour rigoler un petit peu ?


    - Bravo, tu sais ce que tu m'attires maintenant ? Un procès. C'est du grand art, vraiment ! Tu me deçois à un point !
    - Ah ouais je vois en fait t'en a rien à foutre de moi, tout ce qu t'importe c'est ta foutue réputation de merde ! Et le procès, c'est pas toi qui va le vivre, tu sera même pas là j'parie ! En fait tout ce que tu veux c'est de la tune, de la tune encore de la tune pour tes hôtes de merde dont tout le monde se fou, tes p'tits bourgeois à la con qui viennent dans tes hôtels... Oh mais que dis-je ? Tes hôtels... Tu n'as même pas mis une seule fois les pieds dedans.

    - Arrêtes, après tout ce que j'ai fais pour toi tu n'est même pas reconnaissante ! A présent débrouille toi toute seule !
    »   

    Ce fut ma première dispute avec mon père, assez forte je dois dire. Bien entendu le procès en question n'était autre que celui dût à la mort de ce fameux inconnu, ce n'était pas de ma faute certes mais aux yeux de la justice c'était tout autre. Mon père c'était emporter pour la première fois de sa vie contre moi, environ une heure après il est venu s'excuser en me disant que je devais être forte. Son changement de comportement m'a étonnée surtout que ce que je lui avais dit n'était pas très tendre étant donné que je suis assez colérique mais bon... Comme on dit, la vie est pleine de mystères. J'eus le droit à mon fameux procès, mon père avait engager un avocat de la défense particulièrement remarquable... Le procès dura environ deux heures, assez court. La défence se battit contre l'accusation pour en arriver à cette décision : soit quelques années de prison, soit un billet d'entrée pour une école pour "ados en difficultés" comme l'a précieusement dit ce foutu de procureur. L'école en question étant assez célèbre, Lindbergh. En apparence une école pour les jeunes ayant les moyens mais avec une toute autre réalité. Moi, tout ce que je retenu de ce procès c'est que quelque soit la proposition il me jugaient coupable. Le chois fût vite fait, Lindbergh un point c'est tout.




    Lors de mon entrée à Lindbergh, inutil de préciser que j'avais de nombreux préjugés tels que : une école remplie de fous qui ne pensent qu'à s'entretué, un vieux truc tout délabrer où les gens vous traitent comme ds criminels etc... Pour moi c'était la même ambiance qu'une prison mais j'étais bien loin du conte. A peine arrivée, on me conduisa vers le bureau de Mme Lolly, cette psychologue pour jeunes en difficultés, inutile de préciser que le début de la conversation fut corsé. Puis on m'éclaira par une visite guidée, au début je ne me sentais pas très à l'aise, les gens me regardaient de haut en bas et c'était comme si ils savaient tous ce que j'avais fait, quelle lâche j'étais, c'était comme si "baiseuse professionelle" était inscrit sur mon front. Ma facilité à m'intégrer n'était plus efficace ici. Heureusement je fis la connaissance de Gina, pour mon premier repas, elle était venue s'installer à coté de moi et nous avions parlé de tout de rien. Depuis c'est une exellente amie, nous nous retrouvons souvent le soir autour d'une petite bouteille pour se raconter tout et n'importe quoi. Après ça, tout est allé très vite et je retrouva d'une manière assez simple ma réputation d'avant, environ deux semaines après mon entrée je fis la conaissance de Nick McFeel notre relation à évoluer en une sorte de relation familiale, je le considère un peu comme mon frère. Lorsqu'on est ensemble nous pouvons parler des heures sur le même sujet, étant chaqu'un très philosophique et nous dorons surtout commenter les derniers commérages ou encore critiquer tout et n'importe qui, un peu comme deux ménagères qui parlent chacunes de leur foyer respectif. Parfois je me souviens aussi d'Anthony Melino, histoire d'un soir. En ce moment il m'arrive beaucoup de le revoir, nous avons fait dans le jardin d'une vieille qui nous avait ensuite chassés avec son ballait aussi fripé qu'elle. On s'était bien marrés. Mais, ce qui m'a le plus surprise c'est que j'ai rencontrer beaucoup de personnes qui je connaissais déjà avant mon entrée à Lindbergh, comme Edward, Peter, Morgan, Nina et Allie, ce qui fait beaucoup non ? Mes relations ont bien évoluées. auf avec Nina et Allie. Nina ce n'est même pas la peine, étant très rancunière nous nous crachons à la figure dès que nous nous croisons, Allie ne me supporte plus... Et moi non plus. Tout ça à cause de Morgan. J'occupe la plus grande place dans son coeur ma belle, il faut t'y faire. Notre histoire à vécu des hauts et des bas mais nous sommes toujours ensembles... Ensuite, il y a Peter... Il est loin le temps où on ne pouvait pas se voir. Ayant des amis communs c'était forcé qu'un jour les choses tourneraient différement et maintenant c'est limite si je ne suis pas amoureuse de lui mais il y a Morgan qui occupe aussi une place dans mon coeur... Et Peter à une copine, avec qui il conte rompre d'ailleurs... Qui c'est déjà ? Ah, Nina, j'avais oublier. Heureusement il y a Edward qui sort de cette grosse pagaille. Le seul avec qui ce ne sera jamais ambiguïe, même si ce monsieur est célèbre pour toutes ses conquètes impossibles à chiffrer, nous n'avons jamais couchés ensemble, ce qui m'étonne moi-même mais puisque le feeling ne passe pas, nous restons simplement amis et je préfère ça. Et je ne vous ai pas parler des choses étranges qui se passent à Lindbergh ? Un truc bizarre dans les catacombes. En fait ce n'est pas si étrange mais il se passe quelque chose qui m'intrigue...


Dernière édition par Lindsey L. Worthen le Dim 28 Déc - 22:52, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Von Herr
ADMIN||Sweet Delights.
avatar

Nombre de messages : 122
Music\' : Demolition Lovers - MCR
Date d'inscription : 15/12/2008

Your ID
Citation: La luxure est un amour qui consiste à ne vouloir aucun bien à la personne aimer.
Relationship:
Pourquoi êtes vous ici?:

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Ven 26 Déc - 15:40

    Bienvenue & merci de ton inscription.

    Le perso' t'est réservé pour une durée de 5 jours.
    Bonne continuation pour ta fiche ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsey L. Worthen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Ven 26 Déc - 22:55

Merci, je termine ça au plus vite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucia S. Savelli

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 27
Music\' : Who wants to live forever => Queen
Date d'inscription : 23/12/2008

Your ID
Citation: La gloire et le deuil éclatant du bonheur.
Relationship:
Pourquoi êtes vous ici?:

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Ven 26 Déc - 23:00

Bienvenue ^^
Bonne chance pour ta fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aileen R. Wilson

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
Music\' : I Want You - BOB DYLAN
Date d'inscription : 24/12/2008

Your ID
Citation: Tous les débauchés sont des saints qui s'ignorent.
Relationship:
Pourquoi êtes vous ici?:

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Sam 27 Déc - 20:52

bienvenue miss ! Trés jolie vava ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendy A. Evans

avatar

Nombre de messages : 46
Music\' : Are you gonna go my way - Lenny Kravitz
Date d'inscription : 23/12/2008

Your ID
Citation: De temps en temps, je craque sous le poids de l'espérance, je vais parfois à contre-sens ..
Relationship:
Pourquoi êtes vous ici?:

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Dim 28 Déc - 0:27

    Blake (L)
    Welcome & Good Luck Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsey L. Worthen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Dim 28 Déc - 16:51

Étape III

    Mme Lolly; Psychologue pour jeune en difficulté.

    Je me reppelerais toujours de ce jour, cela fait deux ans maintenant. Je suis entrée dans la salle, furieuse d'être là comme une meurtrière. La psychologue Mme Lolly, comme l'était inscrit sur la pencarte de la porte précédement, me demanda de m'asseoir. Jambes croisées nerveusement, je balançai mon pied faisant frotter mes dernières chaussures hors de prix entre elles.

    Mme Lolly : Tout ce que vous direz ne sortira pas de cette pièce, vous êtes libre de parler, je suis là pour vous écouter, rien que vous.
    Lindsey: ...
    Mme Lolly : Je ne vous veux aucun mal, je ne suis pas là pour vous juger ni quoi que ce soit, vous pouvez me parler sans crainte.
    Linsdey : ...
    Mme Lolly : Vous devez me parler, cela vous permettera de vous sentir mieux et à accepter ce que vous avez fait.
    Lindsey : Ok, d'abord j'ai pas tué ce pauvre type et ensuite faites une différence entre "pouvoir" et "devoir".
    Mme Lolly : Mademoiselle Worthen s'il vous plait, calmez-vous. Parlez moi donc de ce garçon ou "pauvre type" suivant vos termes. Quelles étaient vos relations avec lui ?
    Lindsey : Aucune justement.
    Mme Lolly : Très bien, racontez moi ce qui s'est passé ce jour-là.
    Lindsey : ...
    Mme Lolly : Il faut parler, Lindsey. Vous n'êtes pas la seule ici à avoir subi une siuation difficile, les gens d'ici vous comprennent et je suis là pour vous écouter, pour vous soulager de ce que vous avez sur la conscience.
    Lindsey : Il est mort tout seul... A cause d'une overdose. Je ne le connaissais même pas... J'ai coucher avec lui sans le connaître... Dans un hôtel.
    Mme Lolly : Hum... Continuez.
    Lindsey : A ça y est vous me prenez pour une poufiasse qui s'envoie en l'air avec n'importe qui ! C'est quoi ce psychologue de merde qu'on m'a fourgué là ?! Elle est où la sortie de secours ?!
    Mme Lolly : Jeune fille. Calmez-vous, je peux constater que vous êtes très colèrique, je comprend que le fait d'être entrée à Lindbergh ne vous enchante guère mais essayons de communiquer ensemble, il faut accepter cette situation même si elle ne vous convient pas.
    Lindsey : Ok, elle est où la boule de crystal exactement ?
    Mme Lolly : S'il vous plait.
    Lindsey : Bon, je parie que si je ne vous parle pas je fini ma vie dans ce bureau. C'était un soir j'avais trop bu, un gars m'a fait du charme et nous avons loué dans une chambre d'hôtel, le lendemain matin je suis partie prise de panique, je l'ai laisser seul face à sa foutue overdose de merde.
    Mme Lolly : Donc vous lui en voulez ?
    Lindsey : Je me tape une image de meurtrière à cause d'une type que je ne connaissais pas. Donc... Oui... Même si en réalité... Ce n'est pas de sa faute...
    Mme Lolly : Le justice vous a donc reconnue comme tel... Vous sentez-vous comme ce genre de personne à cause ce verdict ?
    Lindsey : Un peu... Même si je sais ce que j'ai fait. Je l'ai laisser vers une mort certaine simplement parce que j'étais prise de panique, je voulais justement éviter tout ce qui m'est arrivée... Et les secours j n'y ai pas du tout penser.
    Mme Lolly : Et que pensez-vous de Lindbergh ? Pensez-vous que ça va vous faire du bien ?
    Lindsey : Elle craint cette école...
    Mme Lolly : Allons, il doit être l'heure de la visite guidée. Vous allez voire cette école sera comme une thérapie et vous allez vite changer d'avis.
    Lindsey : Je n'en doute pas...

    Je me suis levée, levant les yeux au ciel. Dans quoi je m'étais embarquée ? Cette psy était-elle vraiment sincère avec ses phrases de grand-mère ? En tout cas il est clair qu'elle avait raison, la visite m'avais fait changer d'avis.


Étape IV

    Pseudo/Prénom : Elodie
    Âge : Un petit centenaire
    Commentaire ? Les Pv et le contexte sont tout simplement magnifiques (L)
    Comment avez-vous découvert le forum ? Sur un fo' de publicité il me semble.
    Code : Eternal Lindbergh
    Avatar : Blake Lively


Ban's by Misery Angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsey L. Worthen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Dim 28 Déc - 22:52

Désolée du double post mais je pense avoir fini ma présentation.
Je n'ai pas le temps de tout relire alors j'espère que ça ira ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Von Herr
ADMIN||Sweet Delights.
avatar

Nombre de messages : 122
Music\' : Demolition Lovers - MCR
Date d'inscription : 15/12/2008

Your ID
Citation: La luxure est un amour qui consiste à ne vouloir aucun bien à la personne aimer.
Relationship:
Pourquoi êtes vous ici?:

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Lun 29 Déc - 15:30

    Je te valide miss!
    Mais fais attention à certaines fautes tout de même..
    Et les temps que tu utilises.
    Passé simple < Narration
    Imparfait < Description.
    C'est le risque à prendre lorsqu'on écrit à la première personne du singulier. Wink
    Amuse toi bien.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsey L. Worthen

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   Lun 29 Déc - 15:43

Merci pour cet acceuil ^^
Oui il faut que je fasse attention mais j'écris à la troisième personne dans mes posts et je pense que les fautes sont dûes au fait que je ne me suis pas relue ><
Enfin bref, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lindsey L. Worthen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lindsey L. Worthen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez vous Lindsey Stirling ?
» Lindsey Stirling
» Lindsey McDonald dans Angel
» Saga des Frères Malory - Johanna Lindsey
» Lindsey Stirling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindbergh :: Next ; the character :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: